Généralité
Notre éxpériene
Protetion des Billets
Dététeurs anienne génération
Dététeurs nouvelle génération
Dététeurs Infra-Rouge
Spéial $US
Fabriation "Sur Mesure"
Boîtes à monnaie en Euro
Nouvelle Gamme Euro Tester
Généralitées sur L'Euro
Identifiation de la provenane des euros
Détécteurs de fausses Pièces en €
Détécteurs de fausses Cartes
Compteuses de Billets
Compteuses de Pièces
Avertissement


Dossier Protection : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

LE PAPIER


LE PAPIER FIDUCIAIRE AUTHENTIQUE

Le papier est réalisé à partir de fibres de COTON garanties sans fibres synthétiques et de RAMIE ou ortie blanche ou ortie de chine (culture interdite en France)

Le papier n'est pas couché mais TISSE

A l'observation, il présente un aspect TRAME comme un TISSU.
Sous les ultraviolets, il reste neutre
En main il offre une excellente tenue et est " claquant "et SONNANT et offre une grande résistance à la déchirure même après pliage.

Tous les papiers des BILLETS FRANçAIS ainsi que la plupart des billets étrangers sont :" FILIGRANES "

Le filigrane est réalisé lors de la fabrication et du séchage du papier. La feuille ou bande de PATE à PAPIER passe dans des rouleaux destinés à évacuer le maximum d'eau avant le séchage. Certains de ces rouleaux ( appelés aussi DANDY-ROLL) comportent la gravure du filigrane en relief, ce qui a pour effet de presser plus fortement certaines zones de la feuille ou bande de papier et de chasser l'eau contenue dans les fibres. Après séchage complet, ces " MARQUES d'EAU " ou WATER MARK sont visibles en transparence et construisent le FILIGRANE

Certains papiers étrangers ont intégrés dans leur masse de manière aléatoire des fibres colorées (généralement bleues, rouges, vertes et jaunes) qui sont nettement visibles sous rayonnement ultra violet. Ces fibres colorées se présentent généralement sous forme de bâtonnets de 2 à 3 millimètres de longueur ou de points ronds de 2 à 3 millimètres de diamètres.

Fils de sécurité il s'agit d'un fil soit métallique soit en matière synthétique intégré dans la masse du papier.
D'une largeur de 1 à 3 millimètres il contiennent généralement certaines information. (pour les billets français des points plus foncés pour une reconnaissance automatique par les machines de tris, pour les billets allemands et américains la valeur du billet est inscrite dans le fil de sécurité)

 


LE PAPIER UTILISE PAR LES FAUSSAIRES

1) Papier ordinaire réalisé à partie de bois et de chiffons

Aspect jaunâtre, d'où l'obligation d'ajouter des produits chimiques afin de le blanchir. Ce type de papier réagit au ultraviolets et a, généralement, un aspect MOU au toucher

2) Papier sulfurisé (depuis 1993) réalisé à partir de riz ou autres végétaux de même nature

Ce type de papier ne réagit pas aux ultraviolets et est, généralement, " claquant " au toucher

Ces deux types de papier sont des papiers couchés.

A l'observation, ils présentent un aspect LISSE et NUAGEUX. De plus, il ne présente pas de FILIGRANNE ce qui oblige les faussaires à imiter le filigrane à l'aide d'une impression en encre blanche (souvent, l'impression n'est réalisée que sur l'une des faces du faux. Les faux réalisés par des amateurs ne comportent pas d'impression )
Depuis 1993 sont apparus des faux sur des papiers réalisés à l'aide de deux minces feuilles de papier contrecollées l'une sur l'autre. entre ces deux feuilles un faux filigrane est réalisé soit par impression soit par agglomération de poudre et de colle imitant un filigrane authentique

Les fibres colorées sont soit totalement absentes soit imprimées à l'aide d'encres UV mais dans ce cas elles sont moins nombreuses et plus limitées en nombre de couleurs que sur le papier authentique et sont généralement toujours situées à la même place

Les faussaires reproduisent généralement le fil de sécurité en impression à l'aide d'une encre reproduisant un trait de la même couleur.
Pour les faux réalisés avec du papier contrecollé il a été observé de faux fils de sécurité insérés entre les feuilles mais dans tous les cas celui ci était continu et ne comportait pas les inscriptions d'un vrai fil de sécurité


Le papier fiduciaire est et reste une excellente protection contre les faux , mais les faussaires sont toujours à la recherche de nouveaux moyens pour se rapprocher des vrais papiers fiduciaire comme le montre les actuels faux billets de 500 FRF actuellement en circulation qui sont d'une très bonne apparence et que le public à du mal à identifier.
Afin d'identifier ces faux nous préconisons l'utilisation des appareils ayant au minimum un émetteur UV 6 W une tablette lumineuse et une loupe ayant grossissement de 5 fois. L'idéal étant bien entendu nos appareils AUTOCONTROLE qui analysent le papier et détectent sans problème ce genre de faux.